Aller au contenu principal

EPLEFPA de Carcassonne

Devenir Sauveteur Secouriste du Travail

 

L'enseignement agricole prépare les élèves, apprentis, stagiaires et étudiants à des métiers qui nécessitent des compétences faisant appel à l'utilisation d'outils et de machines souvent dangereuses.

Réfléchir, analyser, puis agir avec des réponses moteur enrichies, est donc le cheminement nécessaire à tout apprentissage.

Le diplôme de Sauveteur Secouriste du Travail (SST) est obligatoire dans une grande majorité de situations professionnelles et son obtention par nos apprenants constitue un atout indéniable dans le cadre d'une négociation d'embauche.

A ce jour, le lycée dispose donc de deux moniteurs agréés et mène une politique qui vise à ce que tout apprenant sortant de notre établissement soit en possession du diplôme SST.

Cette éducation au métier développera :

  • la capacité gestuelle et motrice à exécuter des tâches pratiques,
  • l'esprit d'observation et d'analyse nécessaire à la réalisation de la tâche professionnelle,
  • l'adaptation de l'apprenant à une équipe de travail (respect des consignes, tâche exécutée en totalité).

"Nul ne peut ignorer le nombre important d'accidents d'élèves liés aux tâches professionnelles et la fréquence de ceux-ci dans la tranche d'âge des 16-18 ans".


Des connaissances théoriques sur la sécurité sont donc nécessaires, mais c'est surtout leur application dans la réalité professionnelle qui est intéressante. Les objectifs visés sont les suivants :

  • Améliorer  la sécurité et l'efficacité du travailleur tout en diminuant le degré de fatigue,

  • Epanouissement de l'apprenant, qui va acquérir une autonomie, une maturité et parfois un moyen de valoriser les compétences personnelles extra scolaires,

  • Replacer et développer civisme et valeurs humaines.


A savoir
: ce diplôme est le plus qualifiant du monde du secourisme, il est défini par l'INRS, les caisses nationales d'assurance maladie principalement, et est conforme au "Référenciel National de Compétences des Sécurités Civiles".